Evénements

  • Assemblée générale du 28 Juin 2018

    Assemblée générale statutaire de la CCSF

    Lire la suite...

  • Conférence du 22 novembre à Lyon

    « Stratégie d'entreprise : l'innovation participative »

    Lire la suite...

Actualités France Suisse

Le niveau de vie suisse parmi les plus élevés d'Europe

Seuls le Luxembourg et la Norvège font mieux que la Suisse en matière de niveau de vie, selon l'Office fédéral de la statistique…

 … Le niveau de vie en Suisse est parmi les plus élevés d’Europe. Mais une grande disparité règne entre les différents Etats européens. Dans les nouveaux pays de l’UE, plus d’une personne sur cinq ne peut pas manger un repas complet au moins un jour sur deux.

Le niveau de vie général en Suisse, mesuré par le revenu disponible équivalent médian exprimé en standard de pouvoir d’achat, se situait en 2011 au troisième rang européen, selon l’enquête sur les revenus et conditions de vie diffusée mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Seuls le Luxembourg et la Norvège faisaient mieux.

Ce revenu est en Suisse plus de quatre fois supérieur à celui de la Roumanie, de la Lettonie et de la Bulgarie. Il est deux fois plus élevé que celui de la Grèce, a indiqué l’OFS.

Privation de nourriture

La population des pays qui ont rejoint l’Union européenne dans les années 2000 est celle qui vit le moins bien. Par exemple, une personne sur trois ne peut pas manger un repas complet avec de la viande, du poulet ou du poisson au moins un jour sur deux en Lettonie et en Hongrie.

La part est d’une personne sur deux en Bulgarie. Dans la zone euro, le taux s’abaisse à 8% de la population, contre moins de 2% en Suisse.

Un quart des habitants de l’Union européenne ont des difficultés à joindre les deux bouts. Près de 9% sont exposés à des privations matérielles sévères. En Suisse, ils sont de respectivement 12,5% et de 1%. Là aussi, les derniers arrivés de l’UE, ainsi que la Grèce, se trouvent dans les situations les plus difficiles.

Pas de sacrifice sur la TV

Les privations matérielles les plus fréquentes sont l’incapacité à faire face à une dépense imprévue d’une certaine importance (2000.- pour la Suisse) et l’incapacité de s’offrir chaque année une semaine de vacances hors de son domicile. L’étude révèle toutefois qu’il est rare de se priver d’une télévision couleur pour raisons financières.

Dans l’inégalité de répartition des revenus, la Suisse est proche de la moyenne européenne. La somme des revenus des 20% les plus riches est 4,5 fois supérieure aux revenus cumulés des 20% les plus pauvres. En Europe, cet indicateur varie entre 3,3 et 6,8.

Les plus fortes inégalités se trouvent en Espagne, Lettonie, Bulgarie, Roumanie, Grèce et Lituanie. Les plus faibles sont visibles en Islande, Norvège, République tchèque, Slovénie, Suède et Finlande.

 

 Auteur : Ats/Newsnet 

Date de publication : 28/05/2013

 

 

Partager...

Submit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Nos partenaires

Novartis


Rolex


Crédit Suisse


Swiss Re